Golf du Sart Association sportive - 5, rue Jean Jaurès -59650 Villeneuve d'Ascq -Tél. (33) 03-20-72-02-51
 
 
 
 
 
 

Grand Prix Wallaert Devilder

Grand Prix WALLAERT DEVILDER

2017


Félicitations à Matthieu Caron qui remporte le Grand Prix chez les hommes à la suite d'un Play Off contre Félix Mory.

Félicitations également à Eve-Marie Sapin chez les Dames qui gagne le Grand Prix pour la deuxième année consécutive.






Brut dames

Net dames


Brut hommes

Net hommes




Edition 2017


24 & 25 Juin 2017


Lettre aux joueuses et aux joueurs



Règlement Wallaert-Devilder 2017




Fiche d'inscription








Nouveau Logo du Sart                                                                                                        ffgolfHDF-haut-100                           



Chères Joueuses, chers joueurs,

Le Golf du Sart organise sa 59ème Coupe Wallaert-Devilderles 24 et 25 Juin 2017.


Le tournoi se déroule sur 72 trous pour les hommes et 36 trous pourles dames, sur 2 jours, et compte pour le RANKINGMONDIAL pour les hommes.       


LaCommission Sportive est heureuse d’inviter tous les concurrents à participer àun « Barbecue » le samedi soir, si la météo le permet.         


Voustrouverez sur cette page les éléments nécessaires à votre inscription, ainsi que lerèglement de la  compétition.


Nouscomptons vivement sur votre participation pour faire de cette édition 2017 unmoment sportif et convivial !


LaCommission Sportive








Edition 2016





Brut Général Dames

Net Général Dames



Lien vers les photos du Grand Prix :

http://jeanmarcmordacq.fr/index.php?/category/156




Affiche Wallaert 2016 JPEG






Edition 2015


winners-wallaert2015


Toutes les conditions étaient réunies pour que cette 58ème Wallaert et Devilder soit un grand cru : une météo idéale, un terrain parfaitement préparé et un plateau de joueurs et joueuses d’un niveau rarement atteint (catégorie 6 chez les hommes contre 7 en 2014). Notons notamment la présence de plus en plus importante de nos voisins et amis belges ainsi que, pour la première année, la participation des deux pros du Sart Benjamin Régent et Romain Lepage (hors classement, la Wallaert et Devilder restant un Grand Prix amateur).

Certes, le premier des quatre tours ne permet jamais de gagner le trophée dans une formule à 72 trous, en revanche,  il peut anéantir toute velléité de victoire finale. Nicolas Singer (quintuple vainqueur de l’épreuve, un record, et tenant du titre) en  faisait les frais en rendant un 77 peu conforme à ses habitudes.  Baptiste Mory, l’un des représentants de l’équipe première du Sart fraichement montée en 1ère division nationale, rendait un solide 67 (-4), meilleur score de ce samedi matin.

Le deuxième tour redistribuait les cartes et laissait présager d’une belle bataille le lendemain tant les scores étaient serrés. Baptiste Mory, Gil Debusscher (dauphin de l’édition 2014) et Matthieu Le Beller (Golf de Compiègne) se partageaient  la tête avec un total de 142 (dans le par).

Dimanche matin Baptiste Mory prenait la tête du classement provisoire à la faveur d’un 70 (-1) et des relatives contre-performances de ses adversaires directs. Ce troisième tour voyait également le retour au premier plan de Maxime Leclerc (Golf de Chantilly) et de Nicolas Singer auteur du meilleur score du week-end (65, -6).

Dimanche après-midi, la victoire semblait acquise à Baptiste Mory qui gérait parfaitement son dernier tour. Fort d’une avance de 4 coups au départ du 15, il commettait quelques erreurs et attaquait le 18 avec une marge d’un coup sur Maxime Leclerc. Sans trembler, il concluait sur un par qui lui permettait de remporter sa première Wallaert et Devilder et de rejoindre son frère Felix  déjà double vainqueur de l’épreuve. Notons l’exceptionnelle performance des frères Mory qui ont remporté 3 des 4 dernières éditions.

Hors classement, Benjamin Régent rendait le meilleur score total en 285 (70-70-70-75) prouvant, s’il le fallait, que son niveau de jeu est toujours aussi performant.


Chez les dames, la présence d’Elisabeth Bernabe (index +2,5 et record personnel de -10, venue des Etats Unis), d’Alicia Good (+1,5 de Belgique) ainsi que de huit représentantes du Sart nous promettait également une belle édition.


Le premier tour voyait Lucie Jeandidier et Violette Lernon (Golf du Sart) occuper la première place avec un score de 77 (+6).  Mais comme chez les hommes, rien n’était fait puisqu’elles n’étaient pas moins de 6 joueuses à se tenir en 4 coups.

Le dimanche tenait toutes ses promesses et le résultat final restait très indécis. Violette Lernon ne déméritait pas mais un triple boggey au 6 ruinait ses espoirs. Elisabeth Bernabe rendait un score plus conforme à son niveau (74, pour un total de 154) et prenait la tête provisoire. Lucie Jeandidier avait la possibilité de l’emmener en play-off mais un fâcheux boggey au 18 la laissait à un point derrière. Alicia Good prenait la troisième place.


Notons que Violette Lernon se consolait en remportant le net. Il ne fait pas de doute que c’est une étape de franchie et une expérience emmagasinée qui lui permettront de briguer le brut dans les prochaines années. Les spectateurs présents sur la terrasse bondée auront assisté à l’exploit de Stéphanie Lecointe réalisant un trou en 1 au 15, qui a bien sûr mérité une ovation et des applaudissements de l’assemblée entendus sur tout le golf.

Nous ne pouvons conclure sans remercier les nombreuses personnes ayant contribué à la réussite de cette édition :

Sébastien notre Greenkeeper et toute son équipe du terrain, Bruno Régent pour l’organisation, Emmanuel Delaval et ses confrères arbitres pour leur dévouement, Joséphine et Lucie (les Claudettes) au starter, les jeunes dames pour la mise à jour en temps réel du tableau de scores, Sarah et Corine à l’accueil pour les nombreuses heures effectuées, et enfin, Patricia et toute son équipe du restaurant pour son efficacité et le devenu traditionnel barbecue du samedi soir.


LA COMMISSION SPORTIVE



Retrouvez toutes les photos de Jean Marc sur son site : www.jeanmarcmordacq.fr





EDITION 2014



Samedi 14 et dimanche 15 Juin 2014




IMG_6595







Un ciel tout bleu, un beau soleil, une bonne dose de vent, des fairways parfaits, des roughs « piégeux » à souhait, des greens fermes et rapides et des drapeaux pertinents, le Sart portait bien ses 104 ans et avait revêtu ses plus beaux habits pour accueillir la 56ème Wallaert Devilder.







Les 69 compétiteurs et les 12 compétitrices étaient tous prêts à en découdre dès l’aube (et oui 36 trous par jour ça ne permet pas vraiment la grasse matinée) et rêvaient de succéder au palmarès, à Félix Mory, fraichement revenu des Etats-Unis pour défendre son trophée, et à Noémie Sudron, les tenants du titre. Seuls manquaient à l’appel quelques habitués grognards dont Yves Gambier qui retenu par d’autres occupations familiales ratait sa première Wallaert depuis son 1er putter.





Dès le 1er tour, Nicolas Singer, co-recordman du nombre de victoires (4 sacres) avec Philippe Verkindere et Michel Cavrois, mais bredouille depuis 2 ans et la montée en puissance de Félix Mory, paraissait bien décidé à ne pas se laisser faire et ramenait un joli 68 qui le plaçait en tête. Félix, malgré un 72 pointait déjà à 4 longueurs. Venu d’outre Quiévrain, Gil Debussher était bien décidé à se mêler à la bagarre et le prouvait avec un 66 également au 1er tour qui le plaçait en 1ère position. Après un relatif statu quo au 2ème et 3ème tour et malgré les jolies cartes d’Olivier Guisset-69 et Louis Perrard-70, le débat final opposait donc dans la dernière partie Nicolas et Gil sous l’arbitrage de Félix un peu détaché à 6 coups.





La bagarre restera rude jusqu’au 18ème trou puisque Gil qui n’avait qu’un coup de retard « plantait le mat » pour un birdie presque donné et obligeait de fait Nicolas à faire de même pour ne pas partir en play off. Sans trembler Nicolas enquillait 3 mètres pour obtenir un 5ème titre et devenir le recordman unique du nombre de victoires chez les hommes.





Chez les jeunes femmes, Sophie Bailleul habituée des derniers tours en grand prix pensait avoir fait le plus dur avec un 76 au premier tour qui lui donnait 4 points d’avance, mais c’était sans compter sur un retour phénoménal d’Arielle Dubois qui enchainait 5 birdies de rang et jouait – 4 sur les neuf derniers trous pour échouer sur le dernier putt du 18 qui lui aurait permis le play off.





Un grand bravo à ces deux jeunes filles pour cette jolie bagarre.







Une bien belle édition donc à la fois chez les hommes et les femmes, et des compétiteurs heureux pressés de revenir en 2015.





Un grand merci à Sébastien pour l’excellence du parcours, à Virginie, Sarah et Lucie pour l’excellence de leur accueil, à Patricia et son équipe pour l’excellence de la restauration et enfin à l’indéboulonnable Claude pour l’excellence de ses réparties…





Philippe Rogeau





***





Retrouvez les photos de Sarastoria Photographe, du Grand Prix Wallaert Devilder via ce lien :





https://www.flickr.com/photos/122195283@N07/sets/72157647821005167/






***




Retrouvez les photos de Jean-Marc Mordacq, du Grand Prix Wallaert Devilder via ce lien :




www.jeanmarcmordacq.fr




Pour obtenir vos codes d'accès, merci d'en faire la demande




par mail à : mordacq.j2m@gmail.com









EDITION 2013







Samedi 15 et dimanche 16 Juin 2013













Félix MORY et Nicolas SINGER









Retrouvez toutes les photos de l'édition 2013 en cliquant sur ce lien :







http://www.flickr.com/photos/98890569@N08/sets/72157634620168448/









Un grand cru de la Wallaert Devilder pour cette année 2013.







60 Joueurs sélectionnés en fonction de leur handicap (inférieur à 3.7) et 9 « Wild Card » réservées à des jeunes espoirs de la Ligue, se sont retrouvés dès potron-minet, le samedi 15 juin pour en découdre sur le parcours remarquablement préparé par le nouveau green-keeper, Gwen.







Invitées surprises, quelques gouttes de pluie non prévues et surtout un vent soutenu, tourbillonnant dans les arbres centenaires, perturbant les swings pourtant bien huilés des protagonistes.







Une fois n’est pas coutume, Nicolas Singer (quadruple vainqueur de l’épreuve) gérait un peu moins bien les rafales, et terminait le 1er tour avec un 78 !!! Qui l’éloignait beaucoup du leadership à 73, occupé par Félix Mory (tenant du titre), François Censier (ancien vainqueur) et l’inoxydable Yves Gambier qui fêtait sa 35ème participation consécutive….. Respect Monsieur Gambier.







Les conditions climatiques s’améliorant au fil de la journée, le second tour permettait l’apparition de quelques performances, avec notamment une charge de Nicolas Singer, qui jouait à - 5 au départ du 11, mais ne terminait qu’à - 2. Félix, qui assurait un parcours dans le par, conservait trois points d’avance.







Pendant ce temps, chez les jeunes femmes, c’est Sophie Bailleul, qui s’installait en tête avec un bon 75, eu égard aux conditions de jeu.







Dimanche, le beau temps et l’absence de vent, allait permettre la réalisation de belles performances. Le matin, Félix, avec - 2, reprenait un point d’avance à Nicolas - 1. On notait les bonnes cartes de Robin Cocq et Adrien Devillers, qui avec respectivement 68 et 69 se replaçaient en tête.







Le dernier tour associait donc dans la dernière partie Félix, Nicolas et Robin pour l’explication finale.







Félix, encerclé par 2 joueurs Bonduois, résistait parfaitement à la pression et ne concédait qu’un seul de ses 4 points d’avance à Nicolas qui, malgré son premier tour décevant, venait arracher la 2ème place. Un doublé donc pour Félix Mory, qui n’aura pas pu savourer beaucoup sa victoire, car au moment de la remise des prix, il était déjà en route pour un périple anglais, convoqué à 7h00 le lendemain matin à Sandwich, pour le premier tour du British Amateur.







On peut également féliciter vivement un de nos joueurs espoir, Teddy Desrousseaux, qui ramène au 4ème tour un brillant 68 lui attribuant la 5ème place au général derrière Félix et l’armada Bonduoise, Nicolas Singer, Robin Cocq et Adrien Devillers.







Chez les dames, grâce à un excellent 71 au second tour, c’est la jeune Noémie Sudron, joueuse au club de Léry Poses, qui remportait la compétition devant notre voisine Bonduoise Sophie Bailleul.







Encore merci à Gwen pour l’excellence du terrain.







Merci à Claude sur le terrain de l’aube au soir pendant les 2 jours.







Merci à Virginie et Sarah, qui ne ménagent pas leur temps.







ET VIVE 2014 !







Philippe ROGEAU







Président de la Commission Sportive






 
 
Dernière modification : 22/07/2017
 
 
 
 

Terrain

Terrain Ouvert
Chariots autorisés
Greens d'été
Practice OUVERT
Voiturette autorisée